Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Capuche

  • : le bonhomme capuche
  • : Epicerie à bricoles. Collages en stock, phrases à tiroirs, anecdotes nocturnes et papillons.
  • Contact

 

blablabla, blablabla, bla,

 Marseille, blabla, Rouen blablablabla Paris.

Lyon blablablabla.


et des blablas rouges aussi

(des fois).

 

une tasse de thé ?

Bienvenue sur mon blog !




 

Dans Le Fond De Ma Capuche

14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 20:26
Métro ligne 5. On est samedi. Un type assis un strapontin. Je suis debout, je regarde par la vitre, j'ai mon air renfrogné des matins. Monte un groupe de nanas de plein d'âges, on dirait des copines de boulot, qui vont toutes ensemble quelque part -  un air de se rendre à un pique-nique. Une partie s'assoit sur les places 4 - 4, mais yapa de place pour toutes et l'une s'installe sur le strapontin à côté du môssieur.
Station vide-gens. De la place aux 4 - 4. Les copines appellent la femme au strapontin, qu'elle les rejoigne. Comme elle n'entend pas tout de suite paumée dans ses pensées qu'elle est sûrement, elles commencent à rigoler et la charrient - comme quoi elle se plaît bien à côté du môssieur strapontin. Elles rient fort.
Le môssieur se joint à la blague. La nana est toute rouge - renfort de chambrages de tous côtés.
La dame se lève et s'assoit derrière avec ses copines, le gars se retourne et file et file refile le coton de la blague - vaguement lourde, mais les copines continuent à rire - début d'une grande histoire d'amour, et patati, et patates...
 "Vous êtes d'origine algérienne ?"
La nana répond pas elle en a marre de la blague ça se voit - mais les copines continuent et ça rigole et ça rigole et puis le gros lourd, comme un cheveu, avec sa soupe, et ses yeux de merlan frit dans son huile :
"J'"aime beaucoup Rachida Dati et Fadela Amara."
Blanc. Les yeux se collent à la vitre.
Mon métro s'arrête.

Partager cet article

Repost 0

commentaires