Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Capuche

  • : le bonhomme capuche
  • : Epicerie à bricoles. Collages en stock, phrases à tiroirs, anecdotes nocturnes et papillons.
  • Contact

 

blablabla, blablabla, bla,

 Marseille, blabla, Rouen blablablabla Paris.

Lyon blablablabla.


et des blablas rouges aussi

(des fois).

 

une tasse de thé ?

Bienvenue sur mon blog !




 

Dans Le Fond De Ma Capuche

30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 16:00
Jeudi 4 juin.

Oriente ! La toute dernière station de métro de l'une des quatre lignes de Lisbonne. La rouge - parce qu'à Lisbonne non seulement les lignes ont toutes des couleurs attitrées, comme à Paris, mais on les appelle officiellement comme cela - y compris dans les annonces de voix-robots : verde vermelho amarelo azul... Alors c'est parti, cap vers le Nord Est : à l'ancien emplacement de l'expo universelle de 1998.

Balade pas piquée des hannetons dans l'aquarium géant - "le plus grand aquarium d'Europe" ben ça - et on continue notre tournée animalière, après les canards les paons et les papillons (ben oui, on aime la nature).

On découvre ce petit piment de nos vacances : les groupes scolaires en sortie de fin d'année, qu'on appelera rapidement les "gangs à casquettes" (en raison de leur appendice chapellier) et qu'on apprendra à craindre vertement... Diable que le groupe scolaire en sortie de fin d'année portugais est bruyant... On en deviendrait presque enfantophobe.

Dès lors notre visite de l'aquarium géant se transforme en exercice stratégique (j'avance je recule j'accélère je contourne) visant à éviter la marmaille effervescente ; les machins derrière les vitres nous lorgnent d'un oeil rond.
On profite : les loutres (poilantes), les manchots, les hippocampes, les raies, les clowns, enfin tout - Rayé et moi on s'en lasse pas, de la poiscaille - on est déjà de grands fans de l'aquarium de la porte Dorée par chez nous - comme des enfants, quoi - et nos préférées : les petites méduses bleues, aériennes, magiques.




Je me suis bien caillée les miches dans l'aquarium (la traversée de l'océan arctique, éprouvante dans la bise), alors on va se réchauffer sur un banc (faire les méduses - nettement moins gracieuses que les originales) au soleil de 13 heures ; on se promène avec nos pieds (peu palmés), on va acheter des chaussettes pour Rayé (ben oui, au Portugal aussi ils ont des chaussettes, pourquoi on aurait pas le droit d'acheter des chaussettes chez H&M pendant nos vacances au Portugal?...) ; de retour par le métro tout lisse et propre on prend le chemin du Castelo Sao Jorge.





Cette fois-ci on entre dans le Castelo - marche au soleil du soir le long des fortifications, on escalade les restes de tourelles, on prend plein de photos de vues superplombantes et dorées, ya un chat.

Au sortir j'achète des machins dans une boutique à touristes avec deux japonaises, et Rayé me prend ma tête à moi que j'ai parce que c'est stupide d'acheter ces trucs de touristes dans ces boutiques à touristes et que ces machins "je les lui offrirais il en aurait rien à secouer" - moi, obtue, je me vexe, et je lui tire la tête vingt pieds longs pendant tout le tiers de la soirée - ça lui apprendra à me la prendre, ma tête, longue et pointue.









Dodo.
(Je rêve aux méduses.)


Partager cet article

Repost 0

commentaires