Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Capuche

  • : le bonhomme capuche
  • : Epicerie à bricoles. Collages en stock, phrases à tiroirs, anecdotes nocturnes et papillons.
  • Contact

 

blablabla, blablabla, bla,

 Marseille, blabla, Rouen blablablabla Paris.

Lyon blablablabla.


et des blablas rouges aussi

(des fois).

 

une tasse de thé ?

Bienvenue sur mon blog !




 

Dans Le Fond De Ma Capuche

25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 20:41
(Oui, je sais, je bloque un peu sur mes couilles là, ça devient limite vulgaire, comme obsession - hoho. Et j'pourrais féminiser la chose et l'expression. Mais c't'à dire que vis-à-vis de mes ovaires, comment dire. On dirait qu'il y a un chemin, tout de même, avant qu'elles ressembl(âssent) à quelque chose de vaguement apaisé. J'en parlerai dans un prochain article, tiens.)

Mais : ce petit mot : "mot"
pour rendre justice à qui de droit, car mon pôpa, plein de son énergie et de sa foi, a continué le débat, avec les mails, là, et par le chien, au bout d'un moment, ça a construit, j'ai trouvé, on est arrivé quelque part.

(Je rends grâce, aaaaaaaaaaaahhhhhh.)

Sympa, tout de même et malgré tout.
(ehe)


(pasque je suis mauvaise, moi, au premier abord et par défaut)
(ouh la mauvaise bête)

(je fais acte de contrition)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mebahel 26/07/2009 14:43

Ha ben non, pas de contrition: dans un débat, les interlocuteurs sont à égalité, hého, donc pas de -trition, ni com- ni at-, juste reconnaître qu'on est moins en rogne parce qu'on a trouvé un terrain d'entente au mieux, un modus vivendi au pire, et ça ira :-)