Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Capuche

  • : le bonhomme capuche
  • : Epicerie à bricoles. Collages en stock, phrases à tiroirs, anecdotes nocturnes et papillons.
  • Contact

 

blablabla, blablabla, bla,

 Marseille, blabla, Rouen blablablabla Paris.

Lyon blablablabla.


et des blablas rouges aussi

(des fois).

 

une tasse de thé ?

Bienvenue sur mon blog !




 

Dans Le Fond De Ma Capuche

23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 19:38
Je me suis posée cette question tout à l'heure, en relevant furtivement la tête entre deux pages englouties, dans le métro, comme une héroïnomane sous perf' avec mes tomes qui s'empilent au pied de mon lit...
Pourquoi j'aime autant ? pourquoi ça me fait cet effet-là ??

Parce que, c'est vrai, toute blague à part - c'est pas une oeuvre d'art ce machin. Est-ce seulement une bizarrerie ? Je ne sais pas. Ca me donne envie de chercher si des choses ont été écrites dessus - sur des sites, des blogs, dans la presse... Qui lit ça en France ? au Japon ? Suis-je vraiment une OVNI ?

J'ai bientôt 32 ans. Je suis une grande fille.

C'est vrai que parfois, c'est niais. C'est vrai aussi que les dessins répondent à toutes les idées que l'on se fait du niaiseux. C'est vrai que tous les personnages se ressemblent, et ressemblent à énormément d'autres personnages de mangas - tous ceux, peut-être, dessinés ainsi rapidement, selon les codes du manga, avec leurs grands yeux, cette expressivité figée. C'est vrai qu'ils se découpent fréquemment sur fonds de pétales de fleurs qui s'envolent, sur fonds de... Oui, c'est du "manga pour filles". C'est du manga pour teenagers.
Et oui, Tohru, l'héroïne (et mon héroïne) passe son temps à faire le ménage et la cuisine pour une bande de mecs. Et elle adore ça, en demande et en redemande, et se réalise pleinement au milieu de ses piles de linge et de ses casseroles. Alors, pourquoi je hurle pas ? pourquoi je scotche comme une méduse à ce machin, en papillonnant des cils ??

C'est quoi qui me plaît ? ça fait plus que me plaire en fait : ça me fait du bien.

Alors... Je pose ma perplexité sur la table et je l'ausculte - j'essaie de comprendre.

D'abord, ça me fait rire. Mais rire pour de vrai hein - pas sourire, et pas rire intérieurement : je glousse pour de vrai, toute seule, mon bouquin entre les mains (je crois pas que ça me soit jamais arrivé avec d'autres livres). J'adore les codes des mangas : les bonshommes qui hurlent, les ruptures dans le dessin - ces passages du réaliste au schématique -, les yeux en spirales, le côté outrancier, délirant - le monde qui ne se prend pas au sérieux, j'adore ça. (Faudrait que je scanne des petits exemples, là ; je vous ferai ça tout bientôt :~]  - vous allez adorer...)

Ensuite, l'effet "série" marche à plein boulon ( ? ) : les personnages, à force de peupler les pages, m'habitent : je les connais, c'est des potes à moi ; je veux connaître leur vie et les suivre partout. (Moi j'aime beaucoup Kyo et Shigure. Saki aussi, et Momiji bien sûr. Bref ;p).
Bon, mais ça, ça ne fonctionne pas sur moi avec tous les mangas (j'ai testé) : c'est que ceux-là sont (je trouve) de vrais personnages, ou au moins des personnages suffisamment originaux, et de là intéressants ; ça peut sembler surprenant, vu l'aspect du machin (les dessins, le public cible) - mais pour moi ce ne sont pas des clichés, des coquilles vides. Ils sont étranges, et assez forts.

Mais aussi, le coeur de ce qu'est Fruits Basket : ce côté niaiseux, ou ce qui est rejeté par la plupart comme niaiseux, me parle. C'est sans doute ça le plus bizarre, et que j'ai du mal à expliquer et faire partager aux gens. Tohru est gentille. Elle sauve les autres par sa gentillesse. Moi aussi, en réalité, j'ai tendance vouloir appréhender le monde (en partie) via cette force-là, qui n'est pas aussi creuse qu'elle en a l'air.
Les personnages sont en permanence dans l'introspection, très souvent dans la souffrance ; la plupart sont dans un effort pour s'améliorer. Selon une norme assez simple : plus de gentillesse, plus de présence aux autres.

Finalement, je ne trouve pas cela nul. Est-ce que c'est simpliste ? Peut-être.
???

Ben je vais vous dire, j'ai toujours pas bien compris pourquoi j'aime autant le Panier de fruits.
Parfois peut-être faut pas chercher. Juste profiter.


Partager cet article

Repost 0
Published by Ox - dans Oxyculture
commenter cet article

commentaires

D. 25/08/2009 21:07

Je connais une Géraldine qui adore Fruits Basket. Bises. D.