Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Capuche

  • : le bonhomme capuche
  • : Epicerie à bricoles. Collages en stock, phrases à tiroirs, anecdotes nocturnes et papillons.
  • Contact

 

blablabla, blablabla, bla,

 Marseille, blabla, Rouen blablablabla Paris.

Lyon blablablabla.


et des blablas rouges aussi

(des fois).

 

une tasse de thé ?

Bienvenue sur mon blog !




 

Dans Le Fond De Ma Capuche

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 08:51

Avant-hier j'écoutais d'une oreille France Cul, qui portait bien son nom pour l'occasion. Il s'agissait de mangas-à-fesses. Un monsieur spécialiste était présent, que le monsieur journaliste a chargé de développer ce "Aaah vaste sujet" que :
le Japon et le Sexe ("Aaah").

Ca m'a plongé dans un abîme.
(D'habitude j'ajoute "de perplexité" mais là c'était juste un abîme.)

L'abîme s'est structuré en trois morceaux.

D'abord, le monsieur nous a expliqué que le Japon était le paradis du sexe. Une culture du plaisir, de la liberté, du sexe partout, sexe-plaisir, sexe-à-l'aise ; un pays où ce qui est stigmatisé, anormal, mal moralement, ce n'est pas de faire l'amour mais de ne pas faire l'amour.
J'ai bien enregistré ce mot de "paradis" - ce premier morceau où la joie circulait librement entre les mots, avec des petits feux d'artifice colorés.

Puis le monsieur a continué sur les Phallus. J'ai remarqué que pour lui, "phallique", ça servait de synonyme à "sexuel", que tout ce qui était phallique était le signe et l'équivalence pure et simple de cette place du sexe, de tout le sexe, du sexe-liberté, plaisir, joie, liberté ;
il nous parlait de tout un tas de phallus disséminés partout dans le Japon - en dessins, en statues, en totems, en sucettes aussi : "les jeunes filles sucent des sucettes en forme de phallus" ; et il y a des phallus dans les temples, aussi.
Ce deuxième morceau a creusé un petit trou de question dans ma tête à moi : mais où donc est passé l'autre sexe ?

Et puis ça a été le troisième morceau, et l'abîme :
"A une époque il y avait des bordels partout au Japon !"

Ah. Le paradis du sexe. Celui-là.

Bouffon vas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mebahel 11/09/2007 06:09

ha ouais j'avais commencé à écouter cette émission
et comme j'ai falii en avaler ma couette de travers j'ai fini par éteindre en souhaitant un bon coup....de sécateur à cet obsédé de la queue dressée invétéré